Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Kigaku

Kigaku - Koto et clarinette

Introspections japonaises

 

Photo - 27 octobre 2020.jpg

Fumie Hihara et Annelise Clément

 

Dossier de présentation Kigaku

 

Kigaku, programme d’inspirations japonaises, propose un voyage initiatique à la découverte d’une rencontre musicale étonnante, celle d’un instrument traditionnel à cordes pincées aux sonorités oniriques et si caractéristiques encore trop peu exploitées dans le répertoire moderne et d’un instrument à vent aux multiples facettes, pouvant se décliner sous divers aspects, différentes couleurs, de la clarinette soprano à la clarinette contrebasse.


Loin des formations traditionnelles, Kigaku devient le théâtre d’expérimentation de recherches sonores inédites, de rencontres esthétiques et didactiques insolites, d’exploration d’un nouveau répertoire, au travers des nombreuses possibilités de la clarinette et de la richesse mélodique et harmonique du koto.

 

Teaser - Kigaku - Musiques japonaises

Teaser - Kigaku - McKay

 

Compositions originales pour clarinette et koto, transcriptions de pièces écrites pour shakuhachi et koto, oeuvres de compositeurs japonais du XXème siècle peu joués en Europe, répertoire en hommage à la culture japonaise, arrangements de répertoire de musiques de film de réalisateurs nippons, seront ainsi au rendez-vous de cette histoire si peu ordinaire.

 

Version jeune public à partir de 8 ans

 

       Kigaku, programme d’inspirations japonaises, propose un voyage initiatique au travers d’une rencontre musicale étonnante, celle d’un instrument traditionnel à cordes pincées aux sonorités oniriques et si caractéristiques encore trop peu exploitées dans le répertoire moderne et d'un instrument à vent aux multiples facettes.

 

          Le personnage de la princesse Kaguya, héroïne d'un célèbre conte traditionnel japonais, sera le fil rouge de la prestation afin de  permettre la découverte de toutes les richesses musicales de ce duo atypique koto/clarinette. La légende de Kaguya-Hime, considérée comme l'un des textes les plus anciens du Japon, raconte la vie d'une jeune fille mystérieuse, découverte bébé dans la coup d'une canne de bambou et affirmant venir de la Lune.

          Connue également sous le nom de "conte du coupeur de bambou", cette histoire si peu ordinaire nous donnera l'occasion d'évoluer au sein de pièces musicales originales, transcriptions de pièces écrites pour shakuhachi (flûte japonaise) et koto, oeuvres de compositeurs japonais du XXème siècle peu joués en Europe, répertoire en hommage à la culture japonaise, arrangements de répertoire de musiques de film d'animations de réalisateurs nippons.

 

         Loin des formations traditionnelles, Kigaku devient le théâtre d’expérimentation de recherches sonores inédites et de rencontres esthétiques insolites au travers des nombreuses possibilités de la clarinette et de la richesse mélodique et harmonique du koto.

Chargée de production et de diffusion

Frédérique Gallay-Roussillon

06.19.30.15.92 / frederique.gallay@gmail.com

 

Fiche technique Kigaku

Les commentaires sont fermés.